Skip to content

Offrir de l’espoir aux Arméniens

Accueil de réfugiés en Arménie
© DR
Au sortir de la guerre, la population arménienne a de nombreux besoins, tant au niveau émotionnel que matériel. L’occasion pour les chrétiens de mobiliser des ressources. Coup de projecteur.
David Métreau

A l’issue d’une guerre qui a duré quarante-quatre jours entre l’Arménie et l’Azerbaidjan, Bakou a récupéré les deux tiers de la république sécessionniste du Haut-Karabakh.
Côté arménien, la population est largement démoralisée, sur fond de défaite amère laissant des milliers de morts et d’invalides. Dans le pays, et particulièrement parmi les réfugiés karabakhtsis, les besoins matériels, mais surtout spirituels, sont énormes. Deux Français installés sur place appellent à des renforts missionnaires.

Aides d’urgence

Publicité

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité