Skip to content

Il était une foi… Un pasteur en Corée du Nord

Image symbole - travailleur en Corée du Nord
© Image symbole - travailleur en Corée du Nord / iStock
Dans un pays aussi hostile à la foi que la Corée du Nord, Byung-Chul se montre prudent, lui qui, depuis plusieurs décennies, dirige secrètement une Eglise de maison et s’occupe de plusieurs familles de son village.
Michel Béghin

Dans un pays aussi hostile à la foi que la Corée du Nord, Byung-Chul se montre prudent, lui qui, depuis plusieurs décennies, dirige secrètement une Eglise de maison et s’occupe de plusieurs familles de son village. Il leur prodigue notamment des soins médicaux. D’où, d’ailleurs, la curiosité des autorités; mais sa foi n’a pas été découverte. Mieux: une personnalité locale venue consulter Byung-Chul a été guérie. En remerciement, on lui a proposé une meilleure existence en ville. Soucieux de ne pas abandonner les autres croyants du village, le vieux chrétien a refusé cette offre et l’a transmise à un enfant défavorisé qui a pu être éduqué normalement.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Lygon Stevens

Il était une foi… Lygon Stevens

Peu avant son accident mortel, Lygon Stevens avait écrit ces mots poétiques et prometteurs: «Je suis une œuvre d’art signée de la main de Dieu. Mais elle est inachevée; en fait il vient à peine…

Publicité