Skip to content

Le récit de George Müller mis en scène

troupe des Fabricants de joie
© Fabricants de joie
Une immersion dans une histoire vieille de presque 200 ans, c’est ce que nous propose une troupe des Fabricants de joie au travers d’une comédie musicale sur la confiance en Dieu.
Sandrine Roulet

Nous sommes en 1832. L’épidémie de choléra frappe Bristol. Prédicateur, George Müller refuse de quitter la ville: il veut prendre soin des enfants pauvres. Les années suivantes, il peut offrir un accueil à des centaines d’orphelins et compte uniquement sur Dieu pour tous leurs besoins. Son carnet de prières témoigne de 50 000 exaucements dans sa vie!

Cette histoire touchante et actuelle, de par son contexte épidémique et ses leçons de foi, les Fabricants de Joie Suisse (FJ) l’interprètent cet automne dans plusieurs villes romandes. Une des forces de ce projet est son intergénérationnalité, avec une soixantaine de participants de 0 à 75 ans.

Publicité

La confiance en Dieu

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité