Skip to content

Ils font l’actualité

La missionnaire Béatrice Stöckli exécutée par des islamistes, le directeur du mémorial d’Auschwitz ému par le sort du jeune Nigérian, Lauren Daigle toujours au sommet et Kendji Girac qui interprète un chant chrétien.
La missionnaire Béatrice Stöckli exécutée par des islamistes, le directeur du mémorial d’Auschwitz ému par le sort du jeune Nigérian, Lauren Daigle toujours au sommet et Kendji Girac qui interprète un chant chrétien.

Il souhaite prendre la place d’un enfant condamné

Piotr Cywinski, directeur du mémorial d’Auschwitz a été ému par le sort du jeune Nigérian Omar Farouq, treize ans, condamné à dix ans de prison pour blasphème par un tribunal islamique. Il a demandé la grâce du président nigérian pour l’adolescent dans une lettre publiée sur Twitter le 25 septembre. Le Polonais s’est aussi proposé pour effectuer la peine de prison à la place de l’enfant. Plus de 150 autres personnes, originaires d’Afrique, d’Europe et d’Amérique du Nord se sont également portées volontaires pour effectuer chacune une peine de prison d’un mois au Nigeria pour épargner le jeune garçon. Ce dernier est emprisonné depuis février pour avoir insulté Dieu en public lors d’une dispute avec un ami.

Publicité

Lauren Daigle, encore au sommet

Avec son tube «You Say», Lauren Daigle occupe la première place du Billboard dans la catégorie «hot christian songs», depuis plus de 100 semaines, un record. La chanteuse de 29 ans confirme sa place parmi les artistes chrétiens les plus reconnus de son époque. Dans «You Say» la chanteuse évangélique américaine évoque la nécessité de trouver la lumière de Dieu au plus profond du désespoir, avec des paroles comme «Je suis aimée quand je ne sens rien» ou «je suis forte quand je suis faible».

Un album qui finit par un cantique

Kendji Girac, chanteur français de 24 ans, a sorti son album Mi Vida, qui comprend une reprise du célèbre hymne chrétien «Oh! Prends mon âme». Le vainqueur de la troisième saison de The Voice: La Plus Belle Voix en 2014, a déjà affirmé à plusieurs reprises son attachement à Dieu et à la foi chrétienne à travers les réseaux sociaux et ses titres. A l’origine, ce cantique souvent repris dans les Eglises, avait été écrit par le protestant évangélique Hector Arnera sur l’air de «Hatikvah». Traduit par «l’espoir», cet hymne sioniste composé par Samuel Cohen a par la suite été choisi comme hymne national israélien.

Béatrice Stöckli a été exécutée au Mali

Selon le Point du 14 octobre, Sophie Pétronin s’est exprimée sur ses plus de 1300 jours de captivité auprès du site Médiapart. L’ex-otage française relate qu’après un énième conflit entre Béatrice Stöckli et les djihadistes, la missionnaire suisse a été emmenée derrière une dune. Après un coup de feu, elle n’est plus réapparue; des faits qui poussent les autorités suisses à penser que la Bâloise n’a pas abandonné sa foi chrétienne au cours des quatre ans de captivité. Béatrice Stöckli, qui vivait depuis plusieurs années à Tombouctou, avait été la cible d’un premier enlèvement en 2012. Malgré les conseils du Département des Affaires étrangères, qui la savait menacée, elle a poursuivi son engagement chrétien auprès de la population malienne. Début 2016, elle avait à nouveau été kidnappée et l’enlèvement avait été revendiqué par Al-Qaïda au Magreb islamique.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Des enfants soutenus par le SEL au Togo

Le SEL, jeune quadra dynamique

Le Service d’Entraide et de Liaison souffle ses quarante bougies. Loin d’être à bout de souffle, les responsables rêvent grand pour cette ONG chrétienne active parmi les plus démunis. Le point.

Publicité