Skip to content

Une communauté qui réfléchit à vivre à l’image de Dieu sur la place de travail

© Istockphoto
ImagoDei est un jeune réseau de professionnels issus des sphères de la politique, du business, de la mode, de l’art et du sport. Lancé en janvier dernier, cette communauté de plus d’une centaine de personnes partage le but commun de vivre sa vocation à l’image de Dieu.

C’est à l’occasion de la Fashion Week parisienne que s’est tenue en janvier dernier la toute première soirée d’inauguration d’ImagoDei. Une initiative visant à rassembler des chrétiens issus de la mode qui se pensaient jusque-là seuls dans leur domaine, rapporte Léa Köves, auteure et conférencière pour ImagoDei.


«A la fin de la soirée, les gens nous partageaient leur étonnement et nous remerciaient d’avoir créé une communauté.» Depuis, malgré le (post)confinement, le site a vu fleurir plusieurs dizaines d’articles, de podcasts et de vidéos, proposant des réflexions thématiques traitant de sujets d’actualité. «On a créé des “capsules” pour rejoindre les gens dans leurs préoccupations quotidiennes et rechercher la profondeur des Evangiles dans chacun de leur domaine d’activités», explique la collaboratrice.

Publicité

Créer un dialogue

«Face aux changements de notre société et la vie de travail confinée, nos contenus sont venus révéler la pertinence de notre vision, qui est de créer du dialogue et de se confronter à une réflexion biblique sur le monde et le travail.» Avec une vision large, c’est un collectif «en constante croissance» qui se déploie, précise Léa Köves. Des cercles d’échange et d’idées sont engagés sous la forme de groupes WhatsApp ou de petits-déjeuners de prière initiés entre députés lors des plénières parlementaires.

A terme, l’équipe d’ImagoDei entend bien lancer des soirées d’apologétique «où les professionnels pourraient poser directement leurs questions et réfléchir à la façon dont la Bible vient changer leur vision du travail». Elle poursuit: «Notre ambition est de nourrir les conversations mais aussi d’encourager ces professionnels à vivre à l’image de Dieu au travail. C’est un défi, mais je crois que la Bible nous permet d’avoir des ressources», espère Léa Köves.

Dossier: Entreprises
Thèmes liés:

Ce verset qui me parle

Un verset qui me parle? Envoyez votre bref témoignage accompagné d’une photo de vous et de votre âge à info@alliance-presse.info. Il figurera peut-être ici et encouragera d’autres lecteurs.

Passionnée par le Créateur

Depuis plus d’une année, Ursula Peutot est la directrice d’A Rocha Suisse, une organisation chrétienne de conservation de la nature: une femme passionnée par la nature et par Dieu. Entretien.

Publicité