Skip to content

Les organisateurs maintiennent les camps d’été, pour l’instant

© iStockphoto
Les organisateurs de camps chrétiens sont suspendus aux prochaines recommandations du Conseil fédéral, qui devraient être communiquées d’ici le 27 mai. En attendant, de nombreux organismes ont maintenu leurs inscriptions et organisent les séjours comme s’ils devaient avoir lieu. C’est le cas de la Ligue pour la lecture de la Bible: «On continue la préparation des camps et des activités, avec cette difficulté pour les animateurs de réfléchir aux animations et au matériel pédagogique, sans savoir s’ils ne vont pas être annulés au dernier moment», indique Pascal Grosjean, directeur adjoint et responsable des événements. Le maintien des colos et camps d’été serait selon lui un service important rendu aux familles dans une phase de reprise du travail. «Les inscriptions démarrent, mais un peu plus doucement que d’habitude; beaucoup de familles attendent le dernier moment pour le faire», détaille-t-il encore.
David Métreau

Les organisateurs de camps chrétiens sont suspendus aux prochaines recommandations du Conseil fédéral, qui devraient être communiquées d’ici le 27 mai. En attendant, de nombreux organismes ont maintenu leurs inscriptions et organisent les séjours comme s’ils devaient avoir lieu. C’est le cas de la Ligue pour la lecture de la Bible: «On continue la préparation des camps et des activités, avec cette difficulté pour les animateurs de réfléchir aux animations et au matériel pédagogique, sans savoir s’ils ne vont pas être annulés au dernier moment», indique Pascal Grosjean, directeur adjoint et responsable des événements. Le maintien des colos et camps d’été serait selon lui un service important rendu aux familles dans une phase de reprise du travail. «Les inscriptions démarrent, mais un peu plus doucement que d’habitude; beaucoup de familles attendent le dernier moment pour le faire», détaille-t-il encore.

L’annulation des programmes d’été serait une première dans l’histoire de «La Ligue» en Suisse romande, laquelle avait poursuivi sa mission pendant toute la Deuxième Guerre mondiale. Cela occasionnerait aussi un problème financier, avec des arrhes payées pour les sites de camps et donc perdues en cas de désistement.
La même interrogation (maintien, formule, mesures barrières) subsiste pour les KidsGames, lesquels réunissent plusieurs centaines d’enfants chaque année en août, mais aussi pour le rassemblement One’ prévu le 7 novembre, avec son public de deux mille fidèles environ. Les organisateurs réfléchissent à la meilleure solution en conformité avec les directives des autorités et l’évolution de la situation sanitaire.
En Allemagne, Teen Street et ses 3 500 adolescents n’aura en revanche pas lieu à Oldenburg la première semaine d’août. Un programme en ligne, aux mêmes dates, sera proposé par Opération Mobilisation pour «connecter (les jeunes) à Jésus et à d’autres disciples de Jésus du monde entier».

Publicité

David Métreau

Christianisme Aujourd'hui

Article tiré du numéro Christianisme Aujourd’hui juin 2020

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité