Skip to content

Il était une foi… Une mission du retour

© Wikipedia
Leopold Cohn est controversé parce qu’il représente deux cultures qu’il a tenté de réconcilier. D’où des doutes entretenus sur ce Juif né en Hongrie en 1862 dans une stricte famille orthodoxe sous le nom d’Itsak Joszovics. Formé auprès de grands maîtres, il est ordonné rabbin. Mais il doit fuir à cause d’accusations de fraude qu’il réfutera toujours. Laissant sa femme et ses quatre enfants derrière lui, le jeune rabbin arrive à New York en 1892. Un compatriote le convainc de reconnaître Jésus. Il reçoit une bourse pour étudier dans un séminaire chrétien en Ecosse où sa famille le rejoint et se convertit à son tour.
Michel Béghin

Leopold Cohn est controversé parce qu’il représente deux cultures qu’il a tenté de réconcilier. D’où des doutes entretenus sur ce Juif né en Hongrie en 1862 dans une stricte famille orthodoxe sous le nom d’Itsak Joszovics. Formé auprès de grands maîtres, il est ordonné rabbin. Mais il doit fuir à cause d’accusations de fraude qu’il réfutera toujours. Laissant sa femme et ses quatre enfants derrière lui, le jeune rabbin arrive à New York en 1892. Un compatriote le convainc de reconnaître Jésus. Il reçoit une bourse pour étudier dans un séminaire chrétien en Ecosse où sa famille le rejoint et se convertit à son tour.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité