Skip to content

Un dimanche de Pentecôte pour les peuples non-atteints

© DR
Photo: La «fenêtre 10/40» concentrerait 85% des groupes ethniques non atteints.
David Métreau

Un tiers des plus de 7 000 peuples qui n’ont pas accès à l’Evangile (dits «non-atteints») vit en Inde. Huit missions chrétiennes francophones regroupées sous la plateforme Connect Missions proposent de faire du dimanche de Pentecôte, le 31 mai cette année, une journée de soutien et de prière pour cette cause, non seulement en Inde, mais partout dans le monde.
Si l’événement est institué depuis de nombreuses années aux Etats-Unis, l’initiative en Europe francophone en est à ses balbutiements. Des missions comme SAM Global, Wycliffe, AIM ou Frontiers ont rejoint la proposition de la SIM France-Belgique. «Trois milliards d’êtres humains, soit 40% de la population mondiale, vivent sans accès à l’Evangile. Ils restent confinés à leur manière de voir dans cette méconnaissance», souligne Vincent Wastable, responsable de la communication de la mission SIM France-Belgique.
Le but de la Journée des peuples sans accès à l’Evangile est de sensibiliser les Eglises à cette réalité afin qu’elles puissent porter l’un de ces peuples sur le long terme: Wolofs du Sénégal, Mahars d’Inde, Malinkés de Guinée, Abkhazes, etc. Chaque mission partenaire de l’initiative proposera une fiche pour présenter un peuple non-atteint, dans un pack permettant d’organiser un culte spécial (à distance ou non) sur cette thématique.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité