Skip to content

E-learning et cours à distance: un état des lieux

© iStockphoto
Face au modèle classique, présentiel, cette offre attire une nouvelle génération d’étudiants. Tour d’horizon. Dossier: Formation biblique

A distance ou en e-learning, les formations décentralisées foisonnent. Cette offre complémentaire à la formation en résidentiel est largement plébiscitée. «Il n’y a pas d’étudiant-type du fait de l’accessibilité», observe Christophe Paya, doyen de la FLTE. «Ils sont parfois très jeunes, pasteurs ou retraités, ce qui fait tout l’intérêt de ce modèle.»
Ouvertes à tous, l’objectif de ces formations à distance ou en ligne est bien de former le plus de personnes possible, pour les équiper au service des Eglises locales. Et l’intérêt est là. L’Institut de Théologie biblique des ADD France constate depuis dix-huit mois une augmentation des inscriptions de 15% pour sa formation par internet intitulée «ITB chez soi».
Le directeur de l’IBG Pierre Klipfel prévient cependant: «Les formations théologiques sont plutôt recommandées aux personnes qui ont une fibre pour l’étude et la parole de Dieu.» Y consacrer des heures de cours à suivre n’est pas l’apanage de n’importe quel étudiant!»

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Paroles de sagesse

A distance ou en e-learning, les formations décentralisées foisonnent. Cette offre complémentaire à la formation en résidentiel est largement plébiscitée. «Il n’y a pas d’étudiant-type du fait de l’accessibilité», observe Christophe Paya, doyen de la…

Publicité