Skip to content

Profiter des bienfaits du silence

© iStockphoto
Qui n’a jamais rêvé de se retirer loin du tumulte de la vie trépidante? Les haltes spirituelles en silence offrent des bienfaits bien moins connus que les retraites traditionnelles. Elles sont cependant populaires auprès des chrétiens en quête d’écoute et de lecture biblique.

Opter pour une retraite spirituelle pendant ses vacances est un choix peu commun dont l’objectif est bien de «se laisser habiter en profondeur» pour se recentrer sur l’essentiel. C’est le besoin de couper avec une vie chargée, stressante et éprouvante ou tout simplement de prendre le temps de réfléchir. «Une retraite spirituelle est l’occasion de se retirer de la vie ordinaire et de faire une pause», explique Michel Sommer, enseignant-animateur au centre mennonite suisse du CeFor Bienenberg. «Elle permet de se mettre à l’écoute de Dieu et de se centrer sur Dieu afin d’être ressourcé et renouvelé dans sa vie et ses engagements.» Chaque été, le centre accueille une trentaine de personnes invitées à goûter au plaisir des temps de silence partiels après un temps de lecture biblique ou pendant les repas: «C’est un choix libre sans obligation lorsque le participant ne souhaite pas retrouver les autres retraitants dans le bavardage mais pour, au contraire, prolonger la méditation. Avec cette dose de silence, ce cadre permet d’être plus à l’écoute et en disponibilité devant Dieu», poursuit-il.

Dossier: Vacancs chrétiennes
Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité