Skip to content

Des paysans vont en appeler à Dieu dans un acte symbolique

© Facebook
«C’est une injustice que seuls les paysans subissent», dénonce Jean-Michel Rey, entrepreneur social et coordinateur de l’association chrétienne «Solidarité Paysans Romandie». Le groupe d’agriculteurs chrétiens dont il est le porte-parole a décidé de plaider «devant le juste Juge, Dieu» la fin des taxations «iniques» pour arrêt d’exploitation, lesquelles touchent les paysans, en particulier ceux des cantons de Vaud et de Genève. Les agriculteurs chrétiens entendent plaider leur cause «devant le trône de justice de Dieu», le 9 mai à Gland, avec de vrais arguments juridiques, «un peu à la manière des Cours de justice célestes».
David Métreau

«C’est une injustice que seuls les paysans subissent», dénonce Jean-Michel Rey, entrepreneur social et coordinateur de l’association chrétienne «Solidarité Paysans Romandie». Le groupe d’agriculteurs chrétiens dont il est le porte-parole a décidé de plaider «devant le juste Juge, Dieu» la fin des taxations «iniques» pour arrêt d’exploitation, lesquelles touchent les paysans, en particulier ceux des cantons de Vaud et de Genève. Les agriculteurs chrétiens entendent plaider leur cause «devant le trône de justice de Dieu», le 9 mai à Gland, avec de vrais arguments juridiques, «un peu à la manière des Cours de justice célestes».

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité