Skip to content

Tensions en Iran: les chrétiens se terrent

© Youtube
La frappe ciblée d’un drone américain qui a tué le général iranien Soleimani le 3 janvier (photo) a fait monter la tension entre les deux pays. Aux Etats-Unis même, les évangéliques étaient divisés dans leurs prises de position. Dans le sillage de cet acte de guerre, l’abattage d’un avion civil de la compagnie Ukraine International Airlines par l’armée iranienne, le 8 janvier a mis la pression sur le régime de Téhéran. Selon Lazarus Yeghnazar, président et fondateur d’une mission active dans la diaspora iranienne, les chrétiens d’Iran redoutent une hausse des tensions. «Ils sont assignés à résidence, ils ne se manifestent pas. Ils ont peur. Ils ne veulent pas se rallier à ce qui se passe», a-t-il déclaré à nos confrères britanniques de Premier. Les chrétiens redoutent des violences de la part de partisans du régime. Lazarus Yeghnazar a ajouté: «Tout ce qu’ils font, c’est prier et ils ont besoin de chrétiens du monde entier pour prier pour eux.» Il encourage les chrétiens à intercéder pour un «changement de cœur» de l’Iran et de l’ayatollah.
David Métreau

La frappe ciblée d’un drone américain qui a tué le général iranien Soleimani le 3 janvier (photo) a fait monter la tension entre les deux pays. Aux Etats-Unis même, les évangéliques étaient divisés dans leurs prises de position. Dans le sillage de cet acte de guerre, l’abattage d’un avion civil de la compagnie Ukraine International Airlines par l’armée iranienne, le 8 janvier a mis la pression sur le régime de Téhéran. Selon Lazarus Yeghnazar, président et fondateur d’une mission active dans la diaspora iranienne, les chrétiens d’Iran redoutent une hausse des tensions. «Ils sont assignés à résidence, ils ne se manifestent pas. Ils ont peur. Ils ne veulent pas se rallier à ce qui se passe», a-t-il déclaré à nos confrères britanniques de Premier. Les chrétiens redoutent des violences de la part de partisans du régime. Lazarus Yeghnazar a ajouté: «Tout ce qu’ils font, c’est prier et ils ont besoin de chrétiens du monde entier pour prier pour eux.» Il encourage les chrétiens à intercéder pour un «changement de cœur» de l’Iran et de l’ayatollah.

David Métreau

Publicité

Christianisme Aujourd'hui

Article tiré du numéro Christianisme Aujourd’hui février 2020

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité