Skip to content

Pensée forte

© Facebook
«J’ai beaucoup de mal à parler de Jésus et de ma foi. C’est quelque chose de très présent et de fort dans ma vie, mais qui, je trouve, doit rester de l’ordre de l’intime; je fais une exception pour vous, parce que vous m’avez… harcelée (rires). Donc Jésus m’est un guide, une…

«J’ai beaucoup de mal à parler de Jésus et de ma foi. C’est quelque chose de très présent et de fort dans ma vie, mais qui, je trouve, doit rester de l’ordre de l’intime; je fais une exception pour vous, parce que vous m’avez… harcelée (rires). Donc Jésus m’est un guide, une boussole, un repère, une aide, un ami, une conscience. Une consolation et une protection. Les mots que j’emploie là, j’en ai peur, sont ceux d’une petite fille! Mais lorsque j’aborde ce sujet, je retourne en enfance. Oui, la foi est la dernière chose qui me reste de ce temps.»

Léa Salamé, journaliste franco-libanaise in La Vie, 18 décembre 2019

Christianisme Aujourd'hui

Article tiré du numéro Christianisme Aujourd’hui février 2020

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité