Skip to content

Bible, nations et indépendances

© iStockphoto
Kurdistan, Catalogne, Sahara Occidental et même Palestine: la théologie jette un regard positif sur le «droit pour les peuples à disposer d’eux-mêmes» sans aller aussi loin que l’humanisme.
David Métreau

Les aspirations, les luttes et les difficultés de certains peuples à s’affranchir de la domination reviennent sur le devant de la scène. C’est notamment le cas de l’épineuse question du Kurdistan (photo), mais aussi du Sahara Occidental ou encore de la Catalogne. Le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, principe du droit international qui remonte au 19e siècle, est-il articulé dans le récit biblique?

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Pourquoi ce qui se passe aux USA nous concerne-t-il tant?

Les Etats-Unis et leurs élections sont scrutés bien au-delà de leurs frontières. Mais pourquoi ce qui se passe outre Atlantique nous intéresse-t-il autant? Cécile Coquet-Mokoko, professeure de civilisation américaine à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, propose…

Publicité