Skip to content

Manif par ci, manif par là

La chronique mensuelle d'Hugues Not, qui jette un regard doux-amer sur le protestantisme et la société.
La rédaction

Mais qu’a notre bon vieux monde? Comme un pompier qui ne sait plus où donner de la tête tant de nouveaux foyers s’allument autour de lui, nous ouvrons chaque matin le journal pour découvrir un pays dont les citoyens descendent dans la rue. Bolivie, Chili, Hong Kong, Algérie, Irak, Liban: la liste s’allonge au quotidien.
Difficile de condamner ces manifestants, tant leurs revendications paraissent naturelles en un sens: moins d’emprisonnements d’opposants et de violence policière, le départ des dirigeants qui étaient déjà au pouvoir à l’époque de leurs arrières-grands-parents, bref, quelque chose qui ressemble à de la démocratie.
Même l’Europe, toute pleine qu’elle est de démocratie, ne semble pas épargnée par ces mouvements, qu’on pense à la Catalogne ou chez nous, aux gilets d’une certaine couleur. M’enfin, tous ces peuples se sont-ils passé le mot, afin de mener une action commune?

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Paroles de sagesse

Mais qu’a notre bon vieux monde? Comme un pompier qui ne sait plus où donner de la tête tant de nouveaux foyers s’allument autour de lui, nous ouvrons chaque matin le journal pour découvrir un…

Publicité