Skip to content

«Papa, est-ce que tu crois en Dieu?»

© DR
Frédéric Ceppi raconte le cheminement récent qui lui a permis de se reconstruire et de découvrir la foi. A la base de ce cheminement, les questions insistantes de sa fille de quatre ans.
Sandrine Roulet

«Papa, c’est qui Dieu? Tu y crois, toi? J’ai le droit d’y croire, moi?» Tess, quatre ans, rentre un jour de l’école pleine de questions. Frédéric, son père, n’a pas reçu d’éducation religieuse; en plus, à travers l’exemple de son propre père, il s’est construit l’image négative d’un dieu punisseur. Il se revendique donc athée. Que répondre à sa fille? Avec sa femme, il lui explique qu’ils ne sont pas croyants mais «que certaines personnes le sont et que ce n’est pas mauvais». «On ne voulait pas lui mettre des barrières, mais elle revenait toujours avec ses questions. En voiture, elle désignait quelque chose et demandait si c’était Dieu ou les hommes qui l’avait créé» se souvient Frédéric Ceppi.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité