Skip to content

Kanyé se convertit au gospel… Aïe

La chronique mensuelle d'Hugues Not, qui jette un regard doux-amer sur le protestantisme et la société.

Plusieurs stars de la musique ont publiquement annoncé qu’ils se consacraient à Dieu: Justin Bieber, Nina Hagen ou Brian Welch. Le dernier en date nous a estomaqué: Kanyé? Le rappeur-producteur milliardaire en couple glamourissime avec une princesse de la télé-réalité? Si si! Son pasteur évoque même une conversion radicale, concrétisée par un nouvel album et un film documentaire où ses cultes pour célébrités auront la part belle.
Comme s’il suffisait de mettre des paroles de foi sur… tout le reste, sans rien changer à ce reste, pour transformer la musique profane en musique d’Eglise. Et bien… c’est effectivement devenu «si facile que ça». Les barrières n’existent plus, ni dans le style ni dans l’expression, entre pop-rock et louange. Cette dernière, dans le souci d’être actuelle, pertinente et missionnaire, a cessé d’être communautaire, pour devenir une musique d’individualités.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Un jardin cultivé en permaculture

Pour une permaculture évangélique

Frédéric Baudin est pasteur des Eglises évangéliques libres en France, conférencier et auteur de plusieurs ouvrages dont La Bible et l’écologie (éd. Excelsis). Il encourage les chrétiens à s’intéresser à une permaculture alliant approche prophétique…

Publicité