Skip to content

Les Églises burkinabées en appellent à la communauté internationale

© Lors de funérailles des chrétiens assassinés à Dabl © DR
Alors que le Burkina Faso connaît une recrudescence d’attaques terroristes, la Fédération des Églises et missions évangéliques (FEME) tire la sonnette d’alarme et réclame une aide urgente, tant humanitaire que militaire. Article initialement publié sur Protestinter.

Mardi 1er octobre, la Fédération des Églises et missions évangéliques (FEME) du Burkina Faso a lancé un vibrant appel à la communauté internationale, par le biais d’une conférence de presse organisée à Paris par l’ONG Portes Ouvertes. «L’appel de Ouagadougou» relaie ainsi l’état de la crise humanitaire sans précédent que traverse le pays, suite à l’intensification des attaques djihadistes dans le Nord du pays. Le point avec Illia Djadi, ancien journaliste à la BBC, aujourd’hui expert de l’ONG pour l’Afrique de l’Ouest.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Paroles de sagesse

Mardi 1er octobre, la Fédération des Églises et missions évangéliques (FEME) du Burkina Faso a lancé un vibrant appel à la communauté internationale, par le biais d’une conférence de presse organisée à Paris par l’ONG…

Publicité