Skip to content

La « Français courant » fait peau neuve

© iStockphoto
La Nouvelle Bible en Français Courant sort ce mois, après trois ans de travail. L’occasion de revenir sur le processus de révision d’une telle traduction.
Nicolas Fouquet

Plusieurs raisons peuvent être avancées pour expliquer une nouvelle révision de la Bible. Katie Badie est directrice éditoriale à l’Alliance Biblique Française (ABF), la maison d’édition à l’origine des bibles en français courant mais également de plusieurs autres traductions. Elle explique qu’une langue évolue et que, par conséquent, les bibles, en particulier celles ayant fait le choix d’un langage contemporain, vieillissent assez vite. Elle estime ainsi qu’«une version de la Bible nécessite une révision tous les vingt-cinq ans environ», ce qui équivaut plus ou moins à une génération. Pour autant, ce délai n’est pas gravé dans le marbre non plus. La Bible du Semeur, éditée par Excelsis, n’a connu que quinze ans d’écart entre ses deux dernières éditions.
Une autre raison avancée par Katie Badie pour justifier de telles révisions est que «la Bible se travaille tout le temps». Qu’il s’agisse du fruit de la recherche universitaire ou de découvertes archéologiques, ces éléments permettent d’affiner la compréhension des Ecritures et doivent être régulièrement mis à la disposition du public.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Paroles de sagesse

Plusieurs raisons peuvent être avancées pour expliquer une nouvelle révision de la Bible. Katie Badie est directrice éditoriale à l’Alliance Biblique Française (ABF), la maison d’édition à l’origine des bibles en français courant mais également…

Publicité