Skip to content

En été, c’est l’occasion de…

© iStockphoto
Le temps ralentit, l’esprit se relâche, l’été est là. Comment faire de cette période estivale un investissement à long terme? Idées. Dossier: Réflexions estivales
Sandrine Roulet

…fortifier ses amitiés
«Quand on est confronté aux questions de fin de vie, on ne regrette généralement pas de ne pas avoir travaillé davantage, mais plutôt de ne pas avoir passé davantage de temps avec sa famille ou ses amis. On est souvent absorbé par toutes sortes de choses, mais l’essentiel est là pour la plupart des gens: les relations», remarque la psychologue Sarika Pilet. La spécialiste en psychothérapie ajoute que dire à ses proches, amis, collègues, etc. qu’ils sont appréciés met des mots sur ce qui est important et a pour effet de renforcer les liens. «Entretenir de bonnes relations est un facteur de résilience, de longévité et de bonheur», poursuit-elle en citant une étude longitudinale de la Harvard Medical School.
Si l’été est propice pour dire son appréciation, c’est que le stress de nos vies trépidantes nous fait perdre le contact avec soi-même et ce que l’on ressent: «On est axé sur la performance et plus aussi disponible pour l’autre», détaille Sarika Pilet. Comment en sortir?
La psychologue suggère de mettre de côté ce qui préoccupe pour se poser et retrouver une disponibilité: «C’est l’idée de dégager son espace intérieur sans avoir dans la tête “en tâche de fond” qu’il faut encore faire ceci ou cela.» Mais elle avertit que cela ne se fait pas d’un coup de baguette, «car les hormones du stress mettent du temps à se dissiper».
Autre atout de l’été: du temps pour des moments récréatifs ou informels est libéré car un certain nombre d’occupations (comités, réunions d’Eglise) sont suspendues pendant cette période. C’est donc l’occasion pour des activités permettant le partage, comme des grillades, randonnées, sorties en bateau, visites de villes, note Sarika Pilet. Egalement pour faire ensemble des expériences nouvelles (stage de peinture, saut en parapente) et partager des émotions communes, ce qui participe au renforcement des liens. Et si les personnes auxquelles on souhaite dire qu’elles comptent pour nous sont loin, pourquoi ne pas prendre le temps d’écrire une carte ou une lettre «à l’ancienne»? Leur valeur affective sera supérieure à celle d’un simple WhatsApp ou SMS.

Dossier: Eté
Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité