Skip to content

Quand le média tente de détrôner l’info

© iStockphoto
Favoriser la forme au détriment du fond; une tentation à laquelle de nombreux médias succombent. La presse n’a pas bonne presse, mais elle subsiste. Quel avenir en perspective? Dossier.
David Métreau

Le journalisme serait-il une profession continuellement en crise? C’est la question qu’on pourrait sérieusement se poser. Voici plus de quinze ans que les spécialistes parlent de la baisse du nombre de journalistes de la fin de telle ou telle publication et d’un désintérêt croissant des citoyens pour la presse et l’information. La profession semble décriée et avoir perdu de sa superbe. Or selon une étude publiée le 10 mars dernier, à l’occasion des Assises du journalisme de Tours, neuf personnes sur dix (en France) jugent que le journalisme est «un métier utile», 82% estiment qu’il est «indispensable dans une société démocratique» quand 85% d’entre elles pensent qu’il existera toujours.

Dossier: Médias
Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Paroles de sagesse

Le journalisme serait-il une profession continuellement en crise? C’est la question qu’on pourrait sérieusement se poser. Voici plus de quinze ans que les spécialistes parlent de la baisse du nombre de journalistes de la fin…

Publicité