Skip to content

Voyager, mais dans quel but?

© iStockphoto
Pour bien préparer vos vacances 2019, la rédaction vous propose une série d’articles ainsi qu’une sélection de plus de 1600 séjours protestants, à découvrir dans ce supplément et sur Vacances-chrétiennes.com.
Rébecca Reymond

«Expérimenter l’élan missionnaire en voyageant!» Enseignant en missiologie à l’IBG, Thierry Mirone emmène depuis plus de douze ans des équipes en voyage au Népal. Son but: faire découvrir le travail de chrétiens dans un contexte différent et ainsi sensibiliser à la mission transculturelle. «Partir pour peu de temps permet déjà de découvrir, de réfléchir à son appel et de s’orienter, en se confrontant au terrain», explique-t-il, témoignages à l’appui. «Je crois que je ne serai jamais missionnaire à l’étranger, mais maintenant, je sais ce que Dieu attend de moi», lui confiait un jeune participant au retour d’un séjour.
Ses astuces pour choisir au mieux son voyage? Sonder ses motivations; partir en conquérant, avec l’envie de changer le monde expose forcément à des désillusions, mais rechercher le partage et la découverte en acceptant de se laisser surprendre ouvre de belles perspectives. Ensuite, cibler un pays et un type de voyage qui rejoignent ses intérêts et qui soient portés par l’Eglise locale permet une mise en relation et évite souvent les écueils du «volontourisme». Enfin, s’ouvrir à l’inconnu. Dieu ne promet pas que tout se passera «comme sur des roulettes», mais il promet d’être du voyage!

Dossier: Société
Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité