Skip to content

Une réponse christique aux harceleurs du net

© iStockphoto
En marge des agissements d’un groupe de harceleurs sur internet, connu sous le nom de la Ligue du LOL, la question du pardon se pose. Comment imiter l’exemple de Christ, à l’ère du tweet? Quelle réponse donner à cette violence virtuelle et sans merci? Perspectives.
David Métreau

C’est une révélation qui entache une partie de la presse française. A partir du début des années 2010, une trentaine de journalistes jeunes et fringants qui travaillaient dans la presse «progressiste et branchée» parisienne, réunis dans un groupe Facebook privé appelé Ligue du LOL se sont livrés à des faits de harcèlement ciblé sur les réseaux sociaux, profitant de leur notoriété.
Leurs victimes étaient surtout de jeunes consœurs journalistes, mais aussi quelques hommes. Pour certains observateurs, ce serait le début d’un #MeToo de la presse francophone. Les personnes harcelées ont fait part de leur souffrance psychologique, qui ont eu parfois des répercussions sur leurs vies professionnelles.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité