Skip to content

Mieux entourer les épouses violentées

© iStockphoto
Certaines femmes victimes de violences conjugales composent nos Eglises. Leur accompagnement est au cœur des préoccupations de la FEEBF, qui propose une formation destinée aux pasteurs. Une vision appelée à s'élargir. Perspectives.
David Métreau

«Nous devons encourager les Eglises à lutter contre les violences conjugales.» C’était le premier vœu exprimé par le pasteur Thierry Auguste en mai dernier, lors du Congrès annuel de la Fédération des Eglises évangéliques baptistes (FEEBF) qu’il préside. Avec une formation pour venir en aide aux victimes de violences au sein du couple, destinée aux pasteurs, la FEEBF apporte une première réponse. Celle-ci se déroulera sur deux fois deux jours en avril et en mai 2019.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Femme médecin l'air grave regardant à travers une fenêtre

Obligés de pratiquer des avortements?

Le projet de loi adopté en première lecture le 8 octobre étend le délai pour réaliser une IVG à quatorze semaines et en supprime la clause de conscience. Une décision qui heurte les consciences. Le…

Publicité