Skip to content

Avoir un enfant pollue!

C'est une campagne menée tambour battant dont les idées infusent la société: les enfants polluent. Pour «sauver la planète», trier ses déchets, réduire sa consommation de viande ou limiter ses déplacements en avion n’auraient qu’un faible impact comparé au fait d’avoir un enfant de moins, disent les anti-natalistes du mouvement GINK, pour Green inclinations, No kids (Inclinations vertes, pas d'enfants).
David Métreau

C’est une campagne menée tambour battant dont les idées infusent la société: les enfants polluent. Pour «sauver la planète», trier ses déchets, réduire sa consommation de viande ou limiter ses déplacements en avion n’auraient qu’un faible impact comparé au fait d’avoir un enfant de moins, disent les anti-natalistes du mouvement GINK, pour Green inclinations, No kids (Inclinations vertes, pas d’enfants).

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Image du dessin animé de 1966 : Comment le Grinch a volé Noël !

Faut-il annuler Noël?

L'édito de la rédaction. Face à la pandémie, il faut «annuler Noël», préconisait un médecin début novembre sur un plateau télévision. Les autres années, ces propos n’auraient pu être tenus que dans la bouche d’un…

Publicité