Skip to content

Le tournant éthique après la crise; un bilan plutôt mitigé

© iStockphoto
L’année 2008 a marqué le début d’une crise financière sans précédent. Depuis, la moralité et la conscience personnelle sont remises en question. Sommes-nous en route vers une finance plus saine? Regards croisés entre deux économistes chrétiens.
David Métreau

Le 15 septembre 2008, la faillite de la banque américaine Lehman Brothers, une des plus vieilles et des plus puissantes banques au monde, marque le début d’une crise financière sans précédent. A cause des subprimes, ces emprunts à haut risque, très rentables pour les banques américaines, octroyés aux ménages non-solvables, les marchés financiers plongent.
Conséquence de l’interdépendance, l’ensemble de l’économie mondiale est entraîné dans une profonde crise. Dix ans après, la finance a-t-elle pris un tournant éthique?

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Femme médecin l'air grave regardant à travers une fenêtre

Obligés de pratiquer des avortements?

Le projet de loi adopté en première lecture le 8 octobre étend le délai pour réaliser une IVG à quatorze semaines et en supprime la clause de conscience. Une décision qui heurte les consciences. Le…

Publicité