Skip to content

Il fait l’actualité

© DR
Denis Mukwege est menacé, malgré son prix Nobel de la Paix
Sandrine Roulet

«Il transpire l’amour de Dieu. Il a le caractère de Jésus-Christ, cette humilité, cet esprit de service, cette abnégation, ce courage.» Fondateur du «Collectif I respect women» (CIRW), Philippe Decourroux ne tarit pas d’éloges pour son ami Denis Mukwege, prix Nobel de la Paix 2018 aux côtés de la militante yézidie Nadia Murad. Ce gynécologue congolais surnommé «l’homme qui répare les femmes» a déjà soigné plus de 50 000 femmes dans son hôpital à Panzi.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité