Skip to content

Qui sont les missionnaires passionnés du 21e siècle?

© DR
La mission en 2018, sous quelle forme se vit-elle? Dans notre nouveau «village global», quitter son pays pour annoncer la bonne nouvelle change de sens, surtout sous l’influence des migrations. Dossier.
Celia Evenson

Lyès Chalah
Après sa conversion en Algérie en 1998, Lyès Chalah voulait simplement se former pour savoir répondre aux musulmans qui le questionnaient sur sa foi. Il est aujourd’hui missionnaire du MENA chargé de mission auprès des étudiants musulmans pour les Groupes bibliques universitaires de France (GBU). Rayonnant à partir de la région parisienne, il anime des discussions autour de la Bible et du Coran et forme étudiants et Eglises à aller à la rencontre des personnes musulmanes. Au départ, ce membre fondateur du Réseau des étudiants chrétiens, l’équivalent algérien du GBU, prévoyait de rentrer en Algérie comme pasteur, après huit années de stages et formations à l’Institut biblique de Nogent et à la Faculté libre de théologie évangélique de Vaux-sur-Seine. Mais son mariage en 2014 lui confère des obligations familiales en France.
De plus, la jeune Eglise algérienne en plein réveil n’est pas encore mûre pour son profil de théologien. Lyès Chalah apporte quatre fois par an des formations en Algérie: «C’est amplement suffisant», juge-t-il, même s’il aspire à rentrer chez lui à terme. Son statut de converti suscite d’abord la méfiance chez les musulmans, mais son arrière-plan l’aide à comprendre les réactions et dépasser les a priori. Alors qu’il observe les prémices d’un réveil en France parmi les musulmans, Lyès Chalah est convaincu que les missionnaires de son arrière-plan sont indispensables pour former l’Eglise de France à accueillir «une population qui est en détresse, même si elle ne le dit pas». Et à éviter des pertes dans ses propres rangs.

Dossier: Missions
Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité