Skip to content

Et si notre théologie venait à évoluer?

© iStockphoto
Les façons de penser influencent le commun des mortels. Entre légalisme et grâce à bon marché, changer de théologie semble être une option alléchante mais les raisons de cette évolution sont-elles bonnes ou mauvaises? Le point avec Louis Schweitzer, théologien baptiste, co-auteur avec Linda Oyer de Les crises de la foi, étapes sur le chemin de la vie spirituelle (éd. Je sème). Dossier: Pensées fortes
Louis Schweitzer

Dans le cheminement d’une personne, il va de soi que sa théologie évoluera. Et heureusement! Le tout nouveau chrétien qui a compris l’essentiel et en a vu sa vie changée, découvrira petit à petit les richesses de Dieu et de sa révélation. Mais il comprendra aussi que les choses sont un peu plus complexes que sa première intuition. Comme l’image que l’enfant se fait de son père deviendra plus riche au fur et à mesure qu’il grandira en capacité de compréhension, l’idée que nous avons de Dieu deviendra plus fine, moins simpliste; les marges qui entourent ce que nous savons s’élargiront peu à peu. Nous comprendrons toujours mieux que le mystère de Dieu reste, pour une très large part, au-delà de notre compréhension.

Dossier: Pensées
Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité