Skip to content

Missionnaire sur la pelouse

© DR
Joël Thibault est éducateur et mentor auprès de sportifs professionnels. Aumônier lors de grands événements (Jeux Paralympiques, Championnat du monde de rugby universitaire), le trentenaire est à l’écoute de son coach, Jésus-Christ.
David Métreau

Dans quelles circonstances avez-vous accepté Jésus?
Juste après mon bac, je cherchais mon identité dans le sport. J’avais une bonne hygiène de vie et je passais tout mon temps libre sur les terrains de football. Lors d’une soirée trop festive, j’ai pris conscience du mal que je pouvais faire aux autres et à moi-même. J’ai eu le réflexe de prier Dieu, comme on me l’avait appris dès mon plus jeune âge.
J’ai alors compris que Dieu attendait un engagement total de ma part. A partir de ce soir-là, j’ai dévoré les Evangiles et j’ai commencé à être plus intéressé par ce que j’entendais à l’Eglise. Mais c’est lors d’un congrès de jeunes que Dieu a touché mon cœur. Grâce à l’histoire de David et Goliath, j’ai réalisé qu’un géant - le foot - était entré dans ma vie et qu’il m’empêchait d’avancer vers Dieu.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Bernarbel

Fier de proclamer le nom de Jésus

Agé de seize ans et tout fraîchement baptisé, Bernabel n’a pas peur de clamer haut et fort son appartenance à Jésus. Né d’un père musulman et d’une mère témoin de Jéhovah, il vit un parcours…

Publicité