Skip to content

Le nouveau monde dirigé à coups de pouces

© iStockphoto
Communiquer des enjeux aussi explosifs que confidentiels en un maximum de 280 caractères, c’est l’habitude qu’a prise le président Donald Trump. Une bonne ou une mauvaise nouvelle pour un monde toujours plus informé? Analyse.
David Métreau

Le 11 avril dernier, Donald Trump, président des Etats-Unis, prévenait la Russie dans un court message sur le réseau social Twitter qu’il allait lancer des missiles sur la Syrie. «La Russie jure d’abattre n’importe quel missile tiré sur la Syrie. Que la Russie se tienne prête, car ils arrivent, beaux, nouveaux et “intelligents!”» «Nous ne participons pas à la twitto-diplomatie» avait rétorqué le Kremlin.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité