Skip to content

«Personal Jesus»: Depeche Mode

© DR
Ces Hits entrés dans l'histoire.
Jonathan Hanley

Avec Personal Jesus, le groupe de rock électronique Depeche Mode signe en 1990 une composition qui flirte avec le religieux. Peu enclins à respecter la foi chrétienne, les musiciens savent qu’ils vont capter l’attention avec ce titre provocateur. Comme Jesus He knows me, de Genesis/Phil Collins, le texte critique la marchandisation abusive du christianisme. Ici, la cible n’est pas la tribu des télévangélistes américains, mais les services téléphoniques religieux proposant une prière ou un verset biblique du jour.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité