Skip to content

Eglises d’Algérie sous pression

© DR
Le gouvernement algérien a brutalement serré la vis pour les chrétiens du pays, alors que ceux-ci sont en règle. Le point.

L’inquiétude est vive au sein de l’Eglise protestante d’Algérie (EPA), après la fermeture de six Eglises ces derniers mois. Dans un communiqué datant du 8 mars, l’EPA «dénonce les intimidations en tous genres dont font l’objet actuellement nos membres et les communautés qui nous sont rattachées».
L’information a d’abord été relayée par l’Alliance évangélique mondiale, le 26 février, qui faisait état de la création en novembre d’un comité officiel pour surveiller le respect par les Eglises des règles de sécurité. Sur les quarante-cinq assemblées membres de l’EPA, vingt-cinq auraient reçu la visite d’inspecteurs de la gendarmerie nationale et des pompiers.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité