Skip to content

«Say It Ain’t So, Joe»: Murray Head

© DR
Ces Hits entrés dans l'histoire.
Jonathan Hanley

C’est une chanson politique, pas une chanson d’amour. Murray Head le dit lui-même. Le titre s’adresse aux grands de ce monde qui nous ont déçus: «Dis-nous que c’est faux, Joe, s’il-te-plait, dis-nous que c’est faux.»
Ce titre pop-rock est de loin le plus célèbre tube du chanteur francophone, qui doit à la France une grande part de son succès. Inspirées d’un documentaire sur la chute du Président Richard Nixon en 1972 suite au scandale du Watergate, les paroles évoquent le désespoir de ceux qui ont admiré et soutenu un héros, mais qui doivent déchanter lorsqu’ils découvrent sa duplicité.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité