Skip to content

Une troisième édition réussie pour Mosaïc

© © DR
Une cantatrice coréenne très investie dans les chants Negro-Spirituals traditionnels des anciens esclaves noirs-Américains? Tel est le mélange culturel détonnant que la journée artistique Mosaïc a offert à ses participants le 10 février dernier. Une vingtaine de groupes d’artistes chrétiens se sont produits lors d’une rencontre festive organisée au…

Une cantatrice coréenne très investie dans les chants Negro-Spirituals traditionnels des anciens esclaves noirs-Américains? Tel est le mélange culturel détonnant que la journée artistique Mosaïc a offert à ses participants le 10 février dernier.
Une vingtaine de groupes d’artistes chrétiens se sont produits lors d’une rencontre festive organisée au temple de l’Etoile à Paris. Un événement qui a réuni des centaines de spectateurs. Théâtre, chant et danse étaient au programme, ainsi qu’une exposition de peinture permettant à sept jeunes talents d’exprimer leur art.
Parmi les diverses présentations se produisaient le quatuor ghanéen Blacappella, la chanteuse franco-ivoirienne Mireille Lasme ainsi que la cantatrice Mi-kyung Kim et les mimes Martina et Farid. Mosaïc est un service initié par la Fédération protestante de France pour mettre en lien les Eglises de la diaspora (dites «ethniques» ou «issues de l’immigration») avec les paroisses plus historiques luthéro-réformées. Il s’agissait de sa troisième journée artistique. En été, Mosaïc organise des tournois sportifs et des rencontres culinaires.

Marie Lefebvre-Billiez

Christianisme Aujourd'hui

Article tiré du numéro Christianisme Aujourd’hui mars 2018

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité