Skip to content

Valeurs chrétiennes et bioéthique, le duo gagnant

© © Istockphoto
La France vient de lancer ses Etats généraux de la bioéthique. Une nouvelle loi en fin d’année pourrait autoriser la PMA aux femmes seules ou aux couples de lesbiennes. Les chrétiens ont voix au chapitre. Louis Schweitzer et Marion Muller-Colard partagent leurs réflexions. Interview croisée.
Anne-Sylvie Sprenger

PMA, GPA, DPI, fin de vie,… N’est-on pas toujours face à des cas particuliers?
Marion Muller-Colard (MMC): Votre question définit la ligne de démarcation entre la loi et l’éthique. La loi est destinée à être fixée. L’éthique relève d’une pensée sans cesse en marche qui, en effet, a vocation à se laisser interpeller, voire déstabiliser par chaque cas particulier. Mais l’une et l’autre ne sont pas à opposer et il est possible d’imaginer une loi qui institue des moyens donnés à la réflexion éthique, comme c’est le cas pour ces Etats généraux en France.

Dossier: Ethique
Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité