Skip to content

Une épaule solide au coeur du drame

© DR
Christine Staïesse accompagne la police lors d’annonces de décès violents ou pour épauler une famille témoin d’un drame. Une tâche singulière qu’elle accomplit avec courage. Portrait.
Sandrine Roulet

Depuis sept ans, Christine Staïesse, officière à l’Armée du Salut, fait partie de l’équipe de soutien d’urgence mise sur pied par le canton de Vaud. «Je m’entretiens avec les personnes sous le choc pour leur apporter un soutien psychologique d’urgence, voire spirituel. Je demande volontiers si la foi est une ressource pour elles. Si c’est le cas, il m’arrive de prier avec elles», détaille l’aumônier, au bénéfice d’une formation théologique pratique en assistance spirituelle et psychologique. Pour ce service, Christine Staïesse s’est engagée à être disponible un jour par semaine et à se rendre sur le terrain dans un délai d’une heure. «Il peut m’arriver d’avoir deux ou trois interventions dans le même mois, puis plus rien pendant quatre mois.»

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité