Skip to content

A 19 ans et 25 kg, Delphine choisit la vie la vie

© DR
Le tunnel de l’anorexie a gravement marqué la vie de Delphine. Sauvée de justesse, elle en témoigne. Portrait d’une femme reconnaissante.
Sandrine Roulet

«C’est un miracle que vous soyez encore en vie». C’est ce que les médecins ont dit à Delphine, dix-neuf ans, lorsqu’en proie à une anorexie sévère, elle a atteint le poids de 25 kilos. Cette affirmation et la comparaison de son état avec celui d’une personne sortant d’un camp de concentration ont provoqué le déclic chez la jeune Suissesse. Nous sommes en 2007 et Delphine est hospitalisée aux soins intensifs. Nourrie et hydratée par sonde, elle est même attachée à son lit pour ne pas bouger et arracher les tuyaux. Excepté ses parents durant quinze minutes par semaine, Delphine n’a pas le droit aux visites, car celles-ci lui demanderaient trop d’efforts.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité