Skip to content

Angela Merkel, une foi au service de la stabilité européenne

© Laurence Chaperon - CDU
En route pour un quatrième mandat, la chancelière allemande continue d’étonner et de marquer les esprits. Ferme et sobre à la fois, elle ne cache pas sa foi chrétienne. Portrait.
Sandrine Roulet

Elle a côtoyé quatre présidents français, autant de Premiers ministres britanniques, trois présidents américains…et elle est toujours là! Le 24 septembre, bien qu’affaiblie par la montée de l’AfD, Angela Merkel a remporté les élections législatives en Allemagne. Une majorité d’Allemands continuent à lui faire confiance. Et la chancelière convainc aussi outre-Rhin: avant sa réélection, un sondage du Point indiquait que 80% des Français étaient d’avis qu’elle méritait un quatrième mandat. Comment expliquer la popularité de celle qu’Helmut Kohl surnommait la «gamine»? Et qu’a-t-elle apporté à l’Europe?

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité