Skip to content

Nous n’applaudirons pas les goals dopés aux pétrodollars

© Ixène
Les évangéliques peinent à s’extraire de la passivité conformiste actuelle et à se révolter avec les armes légales à leur disposition. Douzième épisode d’une série sur les enjeux du protestantisme évangélique à l’échelle de la francophonie. Une contribution de l’historien du CNRS Sébastien Fath. Photo: «J’imagine que Dieu a préparé quelque chose de très bien pour moi!» a déclaré Neymar, le footballeur estampillé 100% Jésus, lors de sa conférence de presse d’arrivée à Paris, dans un club qui vit, comme une partie du terrorisme international, de fonds qataris. La démesure de ce transfert, le plus cher de l’Histoire a poussé des responsables évangéliques à calculer combien l’on aurait pu nourrir d’enfants de la famine avec cette somme.
Sébastien Fath

Les protestants évangéliques passent pour des militants. Mais ce n’est pas toujours vrai. Certains sont non pratiquants. Ils vivent leur foi à l’écart des engagements collectifs réguliers. D’autres, tout en allant à l’église, ne sont pas des militants pour autant. La passivité conformiste, cela existe aussi en milieu évangélique! On peut même se demander si cette tendance n’est pas de plus en plus observable.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Femme médecin l'air grave regardant à travers une fenêtre

Obligés de pratiquer des avortements?

Le projet de loi adopté en première lecture le 8 octobre étend le délai pour réaliser une IVG à quatorze semaines et en supprime la clause de conscience. Une décision qui heurte les consciences. Le…

Publicité