Skip to content

Les urnes ont parlé, on attend le retour des cris

La chronique mensuelle d'Hugues Not, qui jette un regard doux-amer sur le protestantisme et la société.

La France a donc un nouveau président et le paysage politique de ce pays est en pleine recomposition, sous l’œil attentif de l’Europe, voire du monde entier. On peut espérer que le spectacle des prochains mois soit à la hauteur des espérances et des prétentions des Français, lesquels aiment à se présenter comme des exemples pour les autres depuis 1789.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité