Skip to content

Pas inquiet du prosélytisme

© Dr
Jean-Louis Bianco, président de l’Observatoire de la laïcité explique la perception du prosélytisme de son organisme. Entretien.
Celia Evenson

L’Observatoire de la laïcité a-t-il abordé la question du prosélytisme?
Ce sont des questions qui, pour nous, sont de l’ordre de la responsabilité des religions. Nous n’avons pas à donner un avis sur la manière dont les religions travaillent. Notre champ, c’est le rapport entre les religions et l’État, les religions et les citoyens.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité