Skip to content

Un phare pour les marins isolés

© DR
Chaque année, à Bergen (Norvège), Cosette donne de son temps et de son affection de grand-mère aux marins éloignés des leurs. Portrait.
Anne-Sylvie Sprenger

«Ici, c’est chez vous… lorsque vous êtes loin de chez vous.» C’est ainsi que la Mission des marins, à Bergen, accueille les membres d’équipage des bateaux de croisière faisant halte dans la cité portuaire norvégienne.
Chaque année depuis deux ans, la Suissesse Cosette rejoint la mission pour plusieurs semaines de bénévolat. «Nous faisons tout pour que les marins se sentent accueillis le plus chaleureusement possible», explique la retraitée. «Chaque matin, nous disposons des fleurs fraîches sur les tables, préparons des thermos et confectionnons nos propres biscuits».

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité