Skip to content

Vécu: Il a perdu sa famille dans un accident

© DR
Pendant quatorze ans, Clément a été pasteur et responsable de plus de 600 églises réparties dans quatre pays d’Afrique. Sa vie a pourtant basculé subitement le jour où sa femme et deux de leurs cinq enfants ont trouvé la mort.
Marine Muller

Le drame qui a bouleversé la vie de Clément a eu lieu en juillet 1999, en Centrafrique. Sur la route pour des vacances loin de la capitale, il perd le contrôle de son véhicule: sa femme et leurs deux plus jeunes filles périssent dans l’accident.
A côté de la voiture, l’aînée de la fratrie gît entre la vie et la mort. Les garçons, encore petits, hurlent leur chagrin, et Clément est en sang. Mais les cris résonnent dans le vide. Il faut une heure pour qu’une vieille dame leur vienne en aide. Une heure de plus pour que les secours arrivent de la ville la plus proche, à quinze kilomètres de là.
Finalement, l’aînée s’en sort, mais Clément doit enterrer deux filles et son épouse de quarante ans. «J’étais brisé, désorienté, déconcerté, en pleine interrogation devant le Seigneur en voyant mes enfants privés de leur maman bien-aimée et de leurs chères sœurs! La douleur était inexprimable», raconte-t-il. Dans les jours qui ont suivi l’accident, Clément n’a que peu dormi, anéanti par cette perte si soudaine. Il s’est alors penché sur la Parole de Dieu, et a lu le livre de Job en trois nuits.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Publicité