Skip to content

Des jeunes en camp de réfugiés en Grèce

© DR
C’est dans le cadre de la mission ITFR que plusieurs jeunes sont allés renforcer le travail de Gabrielle Geffé, missionnaire active depuis deux ans dans les camps de réfugiés en Grèce. Ses besoins sont parvenus à l’oreille de Simone, qui était précisément en train d’organiser un voyage d’évangélisation en Grèce. Un groupe de plusieurs jeunes s’est alors formé - quatre garçons et cinq filles, en provenance de Strasbourg, Valence, Grenoble, Paris, Lörrach (Allemagne) et Genève - et est parti la rejoindre, pour deux semaines. Un soutien arrivé à point nommé alors qu’elle était débordée par la conversion de nombreux Syriens.
Eric Denimal

C’est dans le cadre de la mission ITFR que plusieurs jeunes sont allés renforcer le travail de Gabrielle Geffé, missionnaire active depuis deux ans dans les camps de réfugiés en Grèce. Ses besoins sont parvenus à l’oreille de Simone, qui était précisément en train d’organiser un voyage d’évangélisation en Grèce.
Un groupe de plusieurs jeunes s’est alors formé – quatre garçons et cinq filles, en provenance de Strasbourg, Valence, Grenoble, Paris, Lörrach (Allemagne) et Genève – et est parti la rejoindre, pour deux semaines. Un soutien arrivé à point nommé alors qu’elle était débordée par la conversion de nombreux Syriens.

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Une «map» en ligne façon jeu vidéo, huit heures de «live» sur Youtube et Facebook, tels étaient les supports de l’événement en ligne «3X’SEL», organisé par le SEL à l’occasion de ses quarante ans

La solidarité dans un monde virtuel

Une «map» en ligne façon jeu vidéo, huit heures de «live» sur Youtube et Facebook, tels étaient les supports de l’événement en ligne «3X’SEL», organisé par le SEL à l’occasion de ses quarante ans.

Publicité