Skip to content

Comment l’évangélisme francophone s’est renouvelé

© DR
Premier épisode d’une série d’articles sur les enjeux du protestantisme évangélique à l’échelle de la francophonie. Une contribution de l’historien Sébastien Fath.
Sébastien Fath

La première mutation majeure qui a marqué les identités protestantes évangéliques d’Europe francophone au cours du dernier demi-siècle est la créolisation.
Issus du terme créole, qui signifie d’abord «du pays», «créolité» et «créolisation» en sont venus à désigner un processus fondé sur la diversité, la mixité et les recompositions créatives, dans un contexte de brassage social et culturel nourri par l’outre-Mer (entre l’Afrique, les Caraïbes et l’Europe).

Thèmes liés:

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Des enfants soutenus par le SEL au Togo

Le SEL, jeune quadra dynamique

Le Service d’Entraide et de Liaison souffle ses quarante bougies. Loin d’être à bout de souffle, les responsables rêvent grand pour cette ONG chrétienne active parmi les plus démunis. Le point.

Publicité