Skip to content

Fronde évangélique anti Donald Trump

© Alliance Presse
Où s'arrêtera Donald Trump? Des évangéliques américains influents se mobilisent en tout cas pour le freiner.
Christian Willi

Les prises de position «anti-Trump» se multiplient parmi les évangéliques américains. Le 1er mars, le Christian Post a pour la première fois pris position sur un candidat politique, jugeant l’enjeu suffisant pour déroger à sa ligne éditoriale: «Donald Trump prétend à la fois être chrétien et n’avoir jamais pardonné quoi que ce soit. Ses actions ne montrent pas “le fruit de l’Esprit”». Le média évangélique d’information le plus important des Etats-Unis critique par ailleurs le registre dans lequel Donald Trump évolue: l’insulte, l’obscénité et le mensonge. Il lui reproche en outre de ne pas avoir dénoncé le Ku Klux Klan. Enfin, le Christian Post rappelle au candidat qui promet «la protection aux chrétiens» que ces derniers «ont déjà un protecteur et que ce n’est pas Trump». «L’heure est grave pour l’histoire américaine. Nous appelons tous les chrétiens à prier pour la repentance personnelle, le pardon divin et pour un réveil spirituel pour le pays tout entier.»

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Publicité