Skip to content

Des chrétiens qui chantent pour tous

© Alliance Presse
Mutemath, c'est un groupe composé de plusieurs chrétiens. Mais leur but, c'est que leur musique soit accessible à tous. Portrait.
Jonathan Hanley

Comment mener une carrière de musicien sans faire de la louange ou de l’évangélisation? Cette question préoccupe de nombreux artistes aux convictions chrétiennes, et les Américains du groupe Mutemath ont mis le doigt dessus. Ils seront en concert au Théâtre les Etoiles à Paris, le 30 janvier.
Leur vision des choses? Il faut dépasser les frontières spirituelles et commerciales. Ce n’est pas parce que des musiciens sont chrétiens qu’ils vont former un groupe chrétien. Si un maçon et un menuisier chrétiens fondent une entreprise, les maisons qu’ils construiront ne seront pas «chrétiennes» pour autant. Ainsi Mutemath fait de la musique pour tous les publics. Leur cheminement a suscité l’intérêt et la sympathie des artistes chrétiens qui veulent vivre de leur art sans compromettre leur foi, mais qui veulent un public plus large que le rassemblement interjeunes des Eglises du coin. Cette problématique ne concerne pas seulement les Etats-Unis, où la CCM (musique chrétienne contemporaine) est un créneau de marketing spécifique. En Europe, bien des artistes témoignent des mêmes interrogations quant aux attentes des Eglises, à leurs aspirations professionnelles et à leur désir de vivre leur foi de façon pertinente.

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

Touch de Daft Punk

«Touch», Daft Punk

Ces hits entrés dans l'histoire. La chanson «Touch» était déjà un morceau phare de Daft Punk, mais son utilisation comme bande-son d’une vidéo signalant la dissolution du groupe début 2021 l’a propulsée parmi les titres…

Publicité