Skip to content

Migrants épanouis à Jura Rosaly

© Alliance Presse
Le centre Jura Rosaly accueille une septantaine de requérants d'asile depuis mi-novembre. Reportage.
Gaëlle Monayron

«Tout est bien ici!», affirme Hussein, jeune Afghan de 17 ans, lorsqu’on lui demande ce qu’il aime le plus au centre d’accueil Jura Rosaly. Depuis mi-novembre, la fondation Le Grain de Blé loue le centre Jura Rosaly à l’Etablissement vaudois d’accueil des migrants (EVAM). Cet ancien hôtel, habitué à recevoir des camps de vacances en toutes saisons, est désormais occupé par une septantaine de requérants d’asile. «La plupart viennent d’Afghanistan, puis de Syrie, d’Erythrée, d’Irak ou de Somalie. Quelques autres sont d’Iran et d’Ouzbékistan», explique Jessica Bollman, responsable à l’EVAM.

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez de 14 jours de consultation gratuite de nos contenus

La table ronde «Aimer son prochain, comme Christ l’aime» animée par Pierre Jova(en bas à droite) avec (de haut en bas) Monseigneur Benoit de Sinety, Luc Maroni et Joël Prohin

100% en ligne, le CEIA a cartonné

Les 23 et 24 novembre derniers ont réuni de nombreux participants autour de sujets variés et actuels: un succès qui pousse le comité d’organisation du CEIA à envisager une formule hybride à l’avenir.

Publicité