Skip to content

Apprentis prophètes

La chronique mensuelle d'Hugues Not, qui jette un regard doux-amer sur le protestantisme et la société.
Hugues Not

En certains lieux, des chrétiens ont frémi à l’annonce d’un enlèvement imminent de l’Eglise. Une éclipse de lune-sang a été perçue comme signe évident de l’accomplissement d’une prophétie apocalyptique. Peut-être même que quelques croyants ont fait des adieux prématurés à des proches plongés dans le scepticisme.
La date fatidique étant provisoirement reportée - puisque nous sommes tous encore là - il faut trouver une explication satisfaisante. Bonne chance! Mais qu’importe, ce n’est que partie remise.
Dans ces remarques un peu désinvoltes, il ne faut cependant pas percevoir de l’ironie ou de la moquerie facile; car le jour de l’Eternel viendra, et il est très certainement déjà là. En effet, que se passe-t-il dans certains pays comme le Nigéria où l’on brûle les églises, où l’on tue les chrétiens et d’où les rescapés sont obligés de passer les frontières? Que se passe-t-il en Syrie où les croyants abandonnent tout ce qu’ils ont pour grossir la déferlante des migrants? Et que se passe-t-il là où, comme en Asie ou dans certaines régions d’Indonésie, les islamistes, et même les hindouistes, persécutent les chrétiens et veulent éradiquer la présence de l’Evangile?
Dans ces contrées, c’est bien à une espèce d’enlèvement de l’Église que l’on assiste. Ce sont des hommes, des ennemis de Dieu (osons l’expression) qui s’en chargent! Certes, les chrétiens ne s’évaporent pas dans les cieux, à la rencontre de leur Seigneur, mais ils disparaissent d’une terre qui est donc privée de leur présence.
Que vont devenir ces nations où l’on chasse les témoins de Jésus-Christ? Comment vont vivre des pays qui ont supprimé le sel de la terre et éteint la lumière du monde? Les ténèbres sont là où l’Eglise est enlevée.
De même, la nuit tombe sur les pays libres où les chrétiens se replient, dans des bulles où ils pensent pouvoir vivre leur foi dans le confort feutré d’un espace privé. Ce sont ici des réalités nettement plus vérifiables que les discours et prédictions des apprentis prophètes.

Hugues Not

Publicité

Christianisme Aujourd'hui

Article tiré du numéro Christianisme Aujourd’hui novembre 2015

Pour poursuivre la lecture, choisissez une des options suivantes:

Créer un compte gratuitement

Et profitez gratuitement de l'accès aux articles web réservés aux abonnés pendant 14 jours.

Des rangées de bancs à l'intérieur d'une église silencieuse avec des passants venant de la sortie

Ils sont 330 000

Le chiffre est terrifiant. 330 000 personnes ont subi des abus sexuels au sein de l’Eglise catholique en France entre 1950 et 2020. L'édito de la rédaction.

Daniel Liechti, pasteur et missiologue

Pensée forte

«Pourquoi des protestants évangéliques sont-ils actuellement si négatifs, si prompts à se plaindre de la société et des dirigeants au lieu d’apporter joyeusement la lumière de l’Evangile?», s'interroge Daniel Liechti.

Un article du quotidien Le Monde racontant l'attentat manqué du 19 juin 2017, sur l’avenue des Champs-Elysées

Pourquoi elles, mais pas les autres?

Le procès historique des attentats du 13 novembre 2015 à Paris et Saint-Denis s’est ouvert le 8 septembre pour une durée de neuf mois. David Métreau se souvient de cette période troublée qui endeuillé la…

Publicité